ylena-argorn-freyja-164864217

Chaques jours, je ne fais que prier
Te cherchant à travers ce miroir brisé
Loin tu es parti
Me laissant seule avec ma mélancolie.

Je me vides peu à peu,
Ne laissant qu'une coquille vide à mon âme,
Cherchant une sortie à ce drame,
Te cherchant désespérement parmi eux.

Tout change autour moi,
Jusqu'à me modifier moi-même,
Plus douce qu'autrefois,
Entourée par ceux qui m'aiment.

Malgré tout, je ne me reconnais pas,
Je vois bien que ce n'est pas moi,
Dans mes rêves, je me réfugies,
Attendant que tu reviennes toutes les nuits.

Est-ce cela devenir humaine ?